The Brief, powered by Eurogas – La session de l'ONU, une occasion manquée – EURACTIV.fr

The Brief, powered by Eurogas – La session de l'ONU, une occasion manquée – EURACTIV.fr

15 septembre 2020 0 Par Village FSE

Tenue chaque année en septembre, la session annuelle d'une semaine de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York est une étape clé du calendrier politique. La session de cette année, qui s’ouvrira le 22 septembre, est spéciale pour deux raisons. Mais ce sera probablement aussi une occasion manquée.

Premièrement, il marque le 75e anniversaire des Nations Unies.

Le 26 juin 1945, peu de temps après la capitulation de l'Allemagne nazie, vaincue par les alliés, 50 premiers pays ont adopté la Charte des Nations Unies qui appelle les pays membres, actuellement au nombre de 193, à maintenir la paix et la sécurité internationales, à promouvoir le progrès social et de meilleures normes de vie, renforcer le droit international et promouvoir l'expansion des droits de l'homme.

Un anniversaire est toujours une bonne occasion de faire le bilan des réalisations et des leçons apprises – et de regarder vers l'avenir.

Mais cette session se tiendra dans le contexte de la pandémie de COVID-19. Les dirigeants assistent généralement à la session en personne, c’est une question de prestige. Cette fois, la plupart d'entre eux assisteront en ligne, y compris les dirigeants de l'UE.

Le secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a tenté de mener une initiative pour un cessez-le-feu mondial jusqu'à la fin de 2020 afin que les pays puissent aider à lutter contre la pandémie.

Cependant, il a reconnu que des opportunités seraient perdues – parce que les présidents et les premiers ministres ne seront pas physiquement à New York. Un message vidéo ne peut pas remplacer des réunions physiques – et les dirigeants de l'ONU en ont généralement tellement que les diplomates l'appellent «speed dating».

Le président américain Donald Trump est le seul dirigeant, à l'exception de Guterres, qui envisage de prononcer son discours en personne le premier jour de la session.

Le grand prêtre de l’unilatéralisme s’adressera à la haute tribune du multilatéralisme, tandis que beaucoup dans le monde croiseront tranquillement les doigts pour que ses faibles taux d’approbation se matérialisent par une défaite électorale le 3 novembre. Si les élections américaines avaient précédé la session de l'ONU, de nombreux dirigeants mondiaux auraient probablement assisté à l'extravagance new-yorkaise, malgré les risques sanitaires.

Les dirigeants mondiaux doivent se parler, et cela concerne les superpuissances nucléaires car le climat international devient toxique.

Pendant la guerre froide, il y a eu la soi-disant détente et l'Europe s'est finalement réunifiée sans guerre ni effusion de sang. Il y a aujourd'hui un énorme besoin de détente – et l'UE devrait être son moteur. Il a le devoir historique d’y parvenir.


Un message d'Eurogas: Plus de 10000 milliards d'euros de subventions seraient nécessaires d'ici 2050 pour rénover les bâtiments si nous électrifions le chauffage. L'utilisation de carburants gazeux réduira considérablement ce fardeau pour la société, tout en atteignant les objectifs de neutralité carbone, montre l'étude Eurogas. Et surtout, les Européens sont ouverts à toutes les solutions de décarbonation rentables.


Le Roundup

Les commissaires désignés Valdis Dombrovskis et Mairead McGuinness feront face à leurs auditions au Parlement européen pour prendre en charge le commerce et les services financiers le 12 octobre, les législateurs européens décideront de leurs nominations la semaine suivante.

Les empires sont de retour et l’UE a atteint un point critique dans ses relations avec la Turquie, a déclaré le diplomate en chef de l’UE, Josep Borrell, aux législateurs européens avant un sommet crucial de l’UE la semaine prochaine.

La Cour de justice européenne (CJCE) a pris position en faveur des règles de neutralité du net de l’UE dans une affaire portant sur des accords «à tarif nul», qui accordent un traitement préférentiel à l’utilisation de certaines applications Web populaires telles que Spotify, Netflix et Facebook.

Le président français Macron a défendu la technologie 5G dans son discours devant un rassemblement de startups françaises, apportant une réponse claire à un moratoire sur le déploiement du réseau à haut débit ultra-rapide voulu par les partis de gauche et les partis verts.

De nouveaux services de train de nuit reliant la Suisse à Amsterdam, Barcelone et Rome vont être déployés d'ici 2024, a annoncé une alliance d'opérateurs ferroviaires suisse-autrichienne.

Vous souhaitez plus d'informations sur les transports? Jetez un œil à la dernière édition du Transport Vlog.

Les législateurs du Parlement européen envisagent de demander à la Commission européenne d'intervenir et d'aider à dissiper tout doute sur la terminologie utilisée pour les substituts de viande à base de plantes, qui gagnent en popularité dans toute l'UE.

Faites attention à…

La présidente du Conseil européen, Ursula von der Leyen, prononcera son premier discours sur l'état de l'Union européenne à 9 heures demain matin.

Connectez-vous tôt et tôt à notre couverture en direct du discours ici et gardez une trace du site pour toutes les analyses et réactions ultérieures. »

  • Session plénière du Parlement européen
  • Réunion informelle des ministres de l'éducation

Les vues sont celles de l'auteur

(Edité par Zoran Radosavljevic / Benjamin Fox)