soutenir de plus grandes ambitions climatiques sans sacrifier la durabilité – EURACTIV.com

soutenir de plus grandes ambitions climatiques sans sacrifier la durabilité – EURACTIV.com

20 septembre 2020 0 Par Village FSE

En tant que plus grande source d’énergie renouvelable en Europe, la biomasse durable est la pierre angulaire de la transition énergétique sobre en carbone de l’UE. Cherchant à accélérer cette transition, la Commission européenne a proposé une série de nouveaux objectifs ambitieux à atteindre d'ici la fin de la décennie, notamment:

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre de 55% par rapport aux niveaux de 1990
  • Diminution de la consommation de charbon de 70% et de gaz de 25% par rapport aux niveaux de 2015
  • Augmentation de la part des énergies renouvelables à 38-40%

Le plan de la Commission appelle à une augmentation de l’utilisation de la biomasse durable, reconnaissant que l’UE aura besoin d’une biomasse plus durable pour équilibrer le réseau et soutenir une expansion massive des énergies renouvelables intermittentes comme l’énergie éolienne et solaire.

Mais est-il possible d'augmenter la production de biomasse sans surtaxer nos forêts ou sacrifier les normes de durabilité?

C'est le cas, et le sud-est des États-Unis est un bon exemple de la voie à suivre. Cette région fortement boisée a exporté près de 7 millions de tonnes métriques de biomasse durable vers l'UE et le Royaume-Uni en 2019, et a la capacité d'augmenter durablement sa production à 35 millions de tonnes métriques.

Voici cinq principes pour aider à comprendre ce qui constitue la biomasse durable, comment elle soutient la croissance des forêts dans le sud-est des États-Unis et peut contribuer à la réalisation des objectifs climatiques de la Commission.

1. La biomasse durable provient de forêts où l'inventaire forestier et les stocks de carbone sont stables ou en augmentation

Des augmentations constantes de l'inventaire forestier signifient que les émissions de la biomasse sont rapidement séquestrées par le paysage forestier en croissance continue dont elle provient.

2. Aux États-Unis, la biomasse durable ne représente qu'une infime partie de l'industrie des produits forestiers

Chaque année, seulement 4% de la forêt est récoltée dans cette région, laissant les 96% restants continuer à croître. De ces 4% qui sont récoltés, seulement 3% sont utilisés pour la biomasse.

3. Les étendues forestières dans le sud-est des États-Unis ne sont pas exclusivement réservées à la biomasse

Le bois d'une seule parcelle de terrain approvisionne généralement plusieurs marchés, notamment les scieries, les produits en bois massif, les pâtes et papiers et la bioénergie, entre autres.

4. La biomasse durable est produite à partir de bois de faible valeur qui est un sous-produit d'une récolte traditionnelle de bois

Les étendues forestières sont généralement gérées pour le bois de sciage de grande valeur, qui génère le plus de revenus pour les propriétaires fonciers. Certains arbres qui ne répondent pas aux spécifications du bois de sciage sont mis en cascade pour être utilisés comme biomasse, ce qui est conforme au principe d'utilisation de la fibre de bois pour son plus grand bénéfice climatique.

5. La biomasse est un petit marché, mais elle aide les propriétaires forestiers à continuer à planter des arbres

Les citoyens privés possèdent 86% des forêts du sud-est des États-Unis. La forte demande de produits forestiers, comme la biomasse, incite les propriétaires fonciers à poursuivre le cycle de plantation et de récolte, au lieu de convertir leurs terres forestières à d'autres utilisations plus lucratives. Cette demande aide les propriétaires fonciers à préserver et à gérer leur forêt pour promouvoir la faune et la biodiversité dans la région.