L'UE pourrait donner le feu vert à deux vaccins corona en décembre

L'UE pourrait donner le feu vert à deux vaccins corona en décembre

20 novembre 2020 0 Par Village FSE

L'UE pourrait obtenir les premières approbations préliminaires pour deux vaccins Covid-19, développés par les sociétés pharmaceutiques Moderna et Pfizer / BioNTech, dans la seconde quinzaine de décembre, a déclaré jeudi 19 novembre la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen.

Von der Leyen a déclaré que ce serait une « toute première étape » et a ajouté qu'au départ, seule une petite quantité de doses serait disponible, tandis que la distribution à grande échelle de vaccins commencerait l'année prochaine.

« Si tout se passe sans problème, l'EMA (l'Agence européenne des médicaments) nous dit que l'autorisation de mise sur le marché conditionnelle pour BioNTech et Moderna pourrait avoir lieu dès la seconde moitié de décembre 2020 », a-t-elle déclaré aux journalistes après une vidéoconférence des dirigeants européens.

Les résultats prometteurs des essais de la société pharmaceutique américaine Pfizer et de la collaboration de l'allemand BioNTech et de l'américain Moderna au cours des deux dernières semaines ont fait naître des attentes quant à la capacité de contenir Covid-19.

La Commission européenne a déjà conclu cinq contrats pour différents vaccins et est en pourparlers avec Modène.

Von der Leyen a déclaré que l'EMA était également en «appels quotidiens» avec son homologue américain, la Food and Drug Administration (FDA), pour synchroniser les évaluations.

La commission a demandé à tous les États membres de fournir leurs plans pour vacciner la population contre le coronavirus.

Les dirigeants de l'UE ont discuté de la manière de surmonter les défis logistiques liés au déploiement des vaccins, une fois qu'ils seront disponibles, et ils ont convenu de coordonner les campagnes d'information du public sur les vaccins.

« Le nombre de personnes se méfiant des vaccins augmente et nous devons clairement communiquer leur valeur », a déclaré le président du Conseil européen, Charles Michel.

« Nous travaillons sur une campagne de vaccination pour soutenir les Etats membres dans la communication sur l'importance des vaccins. C'est l'autoprotection et c'est la solidarité », a ajouté von der Leyen.

Les dirigeants ont également discuté de la nécessité d'éviter une fin prématurée des mesures de verrouillage pour éviter de nouvelles vagues de hausse des infections à coronavirus.

« Nous avons tous appris de l'expérience de l'été que la sortie d'une vague est très difficile et que la levée trop hâtive des mesures a eu un très mauvais impact sur la situation épidémiologique en été et en automne », a déclaré von der Leyen.

« Cette fois, les attentes devront être gérées », a-t-elle ajouté.

La commission proposera une approche graduelle et coordonnée de la levée des mesures de confinement afin d'éviter le risque d'une nouvelle vague.

Michel a averti que pendant les vacances d'hiver, la sécurité devra passer avant tout.

« Nous voulons tous célébrer les fêtes de fin d'année, mais en toute sécurité. Sonnons la nouvelle année en toute sécurité », a-t-il déclaré aux journalistes.