L'Italie adopte un nouveau programme de récupération du coronavirus de 25 milliards d'euros – POLITICO

L'Italie adopte un nouveau programme de récupération du coronavirus de 25 milliards d'euros – POLITICO

7 août 2020 0 Par Village FSE

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte | François Walschaerts / AFP via Getty Images

Le gouvernement italien a adopté vendredi un nouvel ensemble de mesures économiques, d'une valeur de 25 milliards d'euros, comprenant une extension des subventions salariales et une interdiction des licenciements, ainsi qu'un nouvel assouplissement des mesures de confinement des coronavirus.

« Avec ces mesures, nous protégeons principalement l'emploi, soutenons les travailleurs, les entreprises, allégons les délais fiscaux pour les citoyens et les entreprises, aidons les régions, les autorités locales et le Sud », a déclaré le Premier ministre Giuseppe Conte lors d'une conférence de presse.

En vertu du nouveau décret, les entreprises ne seront pas autorisées à licencier des employés tant qu'ils bénéficieront du régime de soutien salarial lié au coronavirus, qui durera encore 18 semaines ou – s'il est utilisé par intermittence – jusqu'à la fin de l'année. . Par ailleurs, les entreprises qui redémarrent leurs activités et renoncent au soutien de l'État bénéficieront de quatre mois d'allégements fiscaux.

La décision intervient après d'âpres négociations entre les syndicats et le ministère du Travail d'une part, qui a poussé à l'extension, et le ministère de l'Économie. Les experts ont averti que l'extension d'une telle interdiction – qui devait expirer à la mi-août – risquait simplement de pousser plus loin les niveaux de chômage plus élevés.

Parmi de nombreuses autres mesures, le nouveau paquet a également prolongé un paiement unique de 400 € introduit en mai pour aider les familles à faible revenu, prévu des réductions d'impôts pour les entreprises du sud de l'Italie, fourni des milliards d'euros aux autorités locales et régionales et prolongé un moratoire. pour le remboursement des prêts aux PME jusqu'en janvier 2021.

Le gouvernement a également étendu l'obligation de porter des masques dans les espaces publics et privés fermés et de maintenir un mètre de distance sociale jusqu'au 7 septembre.

« Nous ne voulons pas de nouvelles restrictions, au contraire », a déclaré Conte, tout en plaidant pour la prudence. L'Italie a enregistré vendredi 552 nouveaux cas par rapport à la veille.