L'Europe cherche un explorateur spatial en chef – POLITICO

L'Europe cherche un explorateur spatial en chef – POLITICO

26 juin 2020 0 Par Village FSE

Le poste de directeur général de l'ESA comprendra la direction de projets ambitieux pour dévier les astéroïdes | David Fernandez / EFE via l'EPA

Le candidat sera chargé de guider les ambitions spatiales de l'Europe.

Par

Actualisé

L'Agence spatiale européenne basée à Paris est à la recherche d'un nouveau directeur général pour travailler sur tout, des missions potentielles à la lune aux efforts pour éviter une apocalypse astéroïde.

Le mandat du titulaire, l'Allemand Jan Wörner, prend fin au milieu de l'année prochaine et la course pour trouver son remplaçant deviendra probablement politique. L'Allemagne a récemment dépassé la France pour devenir le plus gros contributeur au budget de l'ESA.

L'ESA n'est pas une agence de l'UE et reçoit sa propre injection de liquidités de près de 6 milliards d'euros en moyenne chaque année de ses 22 pays membres. Cependant, l'agence travaille en étroite collaboration avec la Commission européenne pour gérer les propres systèmes satellites Galileo et Copernicus du bloc.

Le poste de directeur général de l'ESA comprendra la direction de projets ambitieux pour dévier les astéroïdes (en collaboration avec la NASA) et une initiative conjointe avec la Russie pour envoyer des sondes sur Mars, en plus du développement de la station spatiale Gateway qui sera placée en orbite autour de la lune.

Fondamentalement, le poste implique également de calibrer les ambitions spatiales à long terme de l'Europe, selon la description de poste publiée jeudi.

Les candidats devront montrer qu'ils ont de l'expérience dans des postes de haut niveau, selon l'annonce, et avant que les observateurs d'étoiles et les chasseurs d'OVNIS envisagent une inclinaison à ce poste, il y a une condition à garder à l'esprit: « Expérience dans les questions liées à l'espace serait hautement souhaitable. « 

La date limite de candidature est le 31 août.