Les députés rentreront à Strasbourg en septembre – POLITICO

Les députés rentreront à Strasbourg en septembre – POLITICO

2 juillet 2020 0 Par Village FSE

Le bâtiment du Parlement européen à Strasbourg | Frederick Florin / AFP via Getty Images

La direction du Parlement est prête à reprendre les déplacements mensuels en France.

Par

Actualisé

Les sessions plénières mensuelles du Parlement européen à Strasbourg reprendront en septembre après des mois de détention à Bruxelles (et principalement en ligne) à cause du coronavirus, selon une note interne envoyée aux députés jeudi et vue par POLITICO.

« A partir de septembre, des sessions plénières (semaines 38, 41, 43, 48, 51) se tiendront à Strasbourg (à l'exception de la mini-session de Bruxelles au cours de la semaine 46) », selon la note, envoyée à tous les députés à l'issue d'une réunion du Chefs de groupe du Parlement. Ces semaines se réfèrent aux sessions de septembre, octobre, novembre et décembre.

Du fait du coronavirus, le Parlement a décidé en mars de tenir des séances plénières à petite échelle à Bruxelles plutôt qu'à Strasbourg. Jusqu'à présent, quatre de ces sessions ont eu lieu à Bruxelles, certains députés se présentant en personne et d'autres appelant et votant en ligne. La dernière plénière avant les vacances d'été aura lieu la semaine prochaine à Bruxelles.

Cependant, la note indiquait clairement qu'en septembre, le Parlement maintiendrait un « modèle hybride », avec des débats tenus « avec une présence physique uniquement » et des votes « en utilisant le système distant ».

La note indiquait également que les députés voteraient sur le prochain budget à long terme de l'UE ainsi que sur la législation liée au plan de rétablissement des coronavirus du bloc lors des réunions des commissions du 24 au 27 août. Elle a également indiqué qu'une « session plénière extraordinaire » pourrait se tenir le soit le 23 ou le 30 juillet à Bruxelles, « s'il y a un accord politique » sur le budget et le plan de relance lorsque les dirigeants européens se réuniront pour un sommet du Conseil européen le 17 juillet.

En vertu des traités de l'UE, le Parlement doit tenir 12 sessions plénières par an à Strasbourg.