Les chercheurs disent que la moitié des comptes tweetant sur COVID-19 sont des robots

Les chercheurs disent que la moitié des comptes tweetant sur COVID-19 sont des robots

23 mai 2020 0 Par Village FSE

Près de la moitié des comptes Twitter diffusant des messages sur la pandémie de coronavirus sont probablement des robots, ont déclaré mercredi des chercheurs de l'Université Carnegie Mellon.

Les chercheurs ont analysé plus de 200 millions de tweets discutant du virus depuis janvier et ont découvert qu'environ 45% ont été envoyés par des comptes qui se comportent plus comme des robots informatisés que des humains. Les tweets ont semblé viser à propager la désinformation et à semer la division aux États-Unis, selon des chercheurs.

La désinformation comprenait des théories de conspiration sans fondement sur les hôpitaux remplis de mannequins ou de tweets qui reliaient la propagation du coronavirus aux tours sans fil 5G.

Les chercheurs ont déclaré que 66% des comptes discutant de la «réouverture de l'Amérique» étaient probablement des humains avec des assistants de robots, et environ 34% étaient définitivement des robots.

« Nous savons qu'il semble que ce soit une machine de propagande, et cela correspond définitivement aux livres de jeu russes et chinois, mais il faudrait énormément de ressources pour le prouver », a déclaré Kathleen Carley, chercheuse dans le projet.

Twitter a déclaré que depuis mars, il a « contesté » plus de 4,3 millions de comptes qui « ciblaient les discussions autour de COVID-19 avec des comportements de spam ou de manipulation: » Nous priorisons la suppression du contenu COVID-19 lorsqu'il a un appel à l'action cela pourrait potentiellement causer du tort », a déclaré Twitter.