L'économie allemande recule d'un record de 10,1% au deuxième trimestre – POLITICO

L'économie allemande recule d'un record de 10,1% au deuxième trimestre – POLITICO

30 juillet 2020 0 Par Village FSE

Porte de Brandebourg de Berlin le 19 mars 2020 | Maja Hitij / Getty Images

Le taux de chômage du pays a augmenté de 0,1 point de pourcentage de juin à juillet.

Par

Actualisé

L'économie allemande s'est effondrée à un rythme record au cours du deuxième trimestre de cette année alors que la crise des coronavirus s'est installée.

Le PIB a chuté de 10,1% d'avril à juin par rapport au trimestre précédent, a annoncé jeudi l'Office fédéral des statistiques du pays dans un communiqué.

Selon le bureau des statistiques, « il s'agissait de la baisse la plus forte depuis le début des calculs trimestriels du PIB pour l'Allemagne en 1970 et était encore plus prononcée que pendant la crise financière et économique (en 2009) ».

Le bureau a également signalé que les exportations et les importations de biens et de services ainsi que les dépenses de consommation privée et les investissements en équipement ont nettement diminué au cours de la même période.

Pour la première fois, les chiffres du PIB ont été publiés 30 jours après la fin du trimestre – en raison du besoin accru de données économiques au milieu de la pandémie. Des données plus détaillées seront disponibles le 25 août, a indiqué le bureau.

Pendant ce temps, le nombre de personnes sans emploi en Allemagne n'a augmenté que de 0,1 point de juin à juillet pour atteindre 6,3%. Le taux de chômage du pays a été amorti par le programme de chômage partiel du gouvernement.

« La hausse induite par la couronne ne s'est pas poursuivie ce mois-ci pour le moment », a déclaré jeudi l'Agence fédérale pour l'emploi, ajoutant qu'à 2,91 millions, le nombre de chômeurs était de 57 000 plus élevé que le mois précédent.