Le Mouvement 5 étoiles rejette la coalition avec Forza Italia – EURACTIV.fr

Le Mouvement 5 étoiles rejette la coalition avec Forza Italia – EURACTIV.fr

20 novembre 2020 0 Par Village FSE

The Capitals vous apporte les dernières nouvelles de toute l'Europe, grâce à des reportages sur le terrain par le réseau de médias d'EURACTIV. Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici.

Avant de commencer à lire l’édition d’aujourd’hui des Capitals, n'hésitez pas à jeter un œil à l’article de Varsovie selon lequel «une analyse plus approfondie est nécessaire» avant que l’objectif climatique de l’UE pour 2030 puisse être approuvé. par Kira Taylor.


INSTITUTIONS DE L'UE

Hashs non concluants au sommet sur l'obstacle budgétaire de l'UE, les vaccins. Les dirigeants de l'UE ont déclaré qu'ils intensifieraient leurs efforts pour convaincre les Premiers ministres polonais et hongrois d'abandonner leur veto du plan de relance économique du coronavirus de l'UE, qui a plongé le bloc dans une nouvelle crise menaçant les efforts conjoints de lutte contre la pandémie. Lire la suite.


L'actualité européenne que vous méritez de lire. Bienvenue dans The Capitals by EURACTIV.


Dans l'actualité des capitales d'aujourd'hui:

ROME

Le chef du Mouvement 5 étoiles, Luigi Di Maio, s'est déclaré fermement opposé à l'idée d'une alliance politique entre la coalition gouvernementale et le parti de centre-droit de Silvio Berlusconi, Forza Italia (FI), qui fait actuellement partie de l'opposition aux côtés de la Ligue et des Frères de Italie. Lire la suite.

///

BERLIN

L'AfD condamnée à une amende pour des dons de campagne illégaux. Le parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD) doit payer plus d'un demi-million d'euros (504.429,36 €) d'amendes pour avoir accepté des dons de campagne illégaux, selon un rapport publié par er Spiegel jeudi. Lire la suite.

///

PARIS

La France reportera-t-elle le Black Friday? Le ministre français de l'Économie, Bruno Le Maire, a proposé jeudi que les acteurs de la distribution de masse reportent le Black Friday de la semaine prochaine, car les vendeurs de commerce électronique et en particulier Amazon en bénéficieraient le plus, tandis que de nombreuses petites entreprises – qui ont été contraintes de fermer depuis le nouveau verrouillage a été imposé trois semaines il y a – ne sera pas.

La proposition de Le Maire pourrait même aboutir car les géants français de la distribution Carrefour et Leclerc ont déjà confirmé qu’ils accepteraient de reporter les promotions du week-end à condition que tout le monde l’accepte. La société américaine a accepté jeudi soir de reporter le Black Friday d'une semaine afin qu'il ait lieu le 4 décembre, rapporte France Bleu. (Lucie Duboua-Lorsch | EURACTIV.FR)

///

BRUXELLES

Tous les Belges ne respecteront pas les règles à Noël, selon une étude. Une partie importante de la population considère qu'il est peu probable qu'elle adhère pleinement à des règles de contact strictes à Noël, selon une étude de l'Université d'Anvers. «Si nous voulons éviter une troisième vague de Noël, nous avons besoin d’une approche européenne des voyages hivernaux», a déclaré le Premier ministre belge Alexander De Croo aux dirigeants européens lors du sommet de jeudi. Lire la suite.

///

VIENNE

Airbnb doit informer le ministère des Finances autrichien des recettes. À partir du premier jour de 2021, la société de location de vacances Airbnb devra mettre à nu ses revenus afin que les autorités autrichiennes puissent vérifier si les hôtes ont payé des taxes., A annoncé le ministère autrichien des Finances. Airbnb a salué la décision d'harmoniser et de clarifier les réglementations dans tout le pays après avoir été en conflit avec de nombreuses villes autrichiennes sur les taxes et les frais de tourisme locaux. (Philipp Grüll | EURACTIV.de)


ROYAUME-UNI ET IRLANDE

LONDRES

Les pourparlers post-Brexit ont marqué un nouveau retard après un test COVID-19 positif. Les pourparlers sur un accord commercial UE-Royaume-Uni font face à un nouveau retard après qu'un membre senior de l'équipe du négociateur européen Michel Barnier a été testé positif au COVID-19 jeudi. Lire la suite.

NORDIQUES

HELSINKI

La Finlande applique le frein d'urgence COVID-19. Après avoir enregistré certains des taux d'infection à coronavirus les plus bas d'Europe tout au long de l'automne, la situation pandémique en Finlande et en particulier dans la région d'Helsinki est passée de la phase d'accélération à la phase de transition communautaire, ont annoncé jeudi soir des responsables de la santé publique.. Lire la suite.


SUD DE L'EUROPE

MADRID

Les infirmières espagnoles contre les pharmacies effectuant des tests COVID-19. La Fédération espagnole des infirmières et infirmiers a envoyé jeudi une lettre à la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, l'avertissant, ainsi que les autorités sanitaires de l'UE, du danger potentiel de permettre aux pharmacies d'effectuer des tests d'antigène COVID-19, ce qui, selon eux, augmenterait le risque de nouveau contagions en Europe, EFE signalé. Lire la suite.

///

ATHÈNES

Jihadiste arrêté en Grèce. Un djihadiste de 27 ans a été arrêté jeudi en Grèce par le département antiterroriste du pays. Une affaire pénale a été déposée contre l'homme syrien pour avoir rejoint et participé en tant que membre de l'Etat islamique, ainsi que pour actes terroristes et homicide. Voir ici une vidéo qui l'a forcé à avouer. Lire la suite.

Lire aussi: La Grèce saisit des lits d'hôpitaux privés alors que le COVID-19 devient incontrôlable


VISEGRAD

VARSOVIE

Le parlement polonais adopte une résolution sur les négociations budgétaires de l'UE. Le parlement polonais a adopté jeudi une résolution initiée par le parti au pouvoir Droit et justice (PiS), appelant à la reprise des négociations sur le budget de l'UE afin de parvenir à un accord sur le budget conforme aux traités de l'Union et aux conclusions du Conseil Juillet. Lire la suite.

Lire aussi: Le veto de l'état de droit provoque des fissures dans Visegrad Four

///

PRAGUE

La Commission «Arrogante» met en danger la santé de millions d’Européens. La Commission européenne devrait traiter tous les comportements addictifs de la même manière et dans un cadre unique étant donné que tous les comportements addictifs tels que la consommation de drogues illicites, d'alcool ou de jeux d'argent, ont les mêmes racines, Jindřich Vobořil, spécialiste de la politique anti-drogue a déclaré à EURACTIV.cz dans une interview.

Actuellement, cependant, différentes DG gèrent différentes politiques de lutte contre la toxicomanie, a expliqué Vobořil, ajoutant que la Commission ignorait les données scientifiques au détriment de la santé de millions d'Européens, malgré les preuves que l'intégration des politiques est la voie à suivre. «Pour moi, c'est presque arrogant», a-t-il ajouté. (Ondřej Plevák | EURACTIV.cz)

///

BUDAPEST

L'UE met en garde la Hongrie alors que le vaccin russe arrive à Budapest. Plans de la Hongrie importer et éventuellement utiliser le vaccin russe soulève des problèmes de sécurité et pourrait nuire à la confiance dans les vaccins potentiels, a déclaré jeudi la Commission européenne. Lire la suite.

Le ministre hongrois des Affaires étrangères, Péter Szijjártó, a déclaré jeudi dans une vidéo sur Facebook que les 10 échantillons sont maintenant dans un laboratoire hongrois «où, dans la période à venir, les spécialistes hongrois auront l'occasion d'étudier le vaccin et de prendre la meilleure décision possible sur son utilisation possible et son éventuelle autorisation.» (Vlagyiszlav Makszimov | EURACTIV.com)

///

BRATISLAVA

La Slovaquie s'éloigne davantage de Budapest et de Varsovie. «Je ne vois aucune raison pour laquelle la conditionnalité de l'état de droit devrait nous déranger. C'est dans notre intérêt et c'est un principe auquel nous aspirons », a déclaré jeudi le ministre des Affaires étrangères Ivan Korčok.

Korčok a également déclaré qu’il n’était pas vrai que toute autre conditionnalité telle que celle liée à la migration fasse partie du mécanisme de l’état de droit, ce à quoi le Premier ministre hongrois Viktor Orbán a fait allusion en expliquant les raisons du veto de la Hongrie. Il est dans l'intérêt vital de la Slovaquie de faire approuver le budget et le plan de relance, a-t-il ajouté. (Zuzana Gabrižová | EURACTIV.sk)


NOUVELLES DES BALKANS

SOFIA

Les députés reçoivent une vidéo «choquante» du collègue bulgare Dzhambazki. Chaque eurodéputé a reçu une vidéo montrant son collègue Angel Dzhambazki (ECR) «lançant des mini-bombes et versant de l'eau d'une lance à incendie sur des personnes manifestant devant le siège du parti VRMO à Sofia». Lire la suite.

///

ZAGREB

La Croatie rejette les «accusations non fondées» de violence policière aux frontières. Le ministère de l’Intérieur croate a signalé un «Deuxième vague d'accusations infondées» contre la police des frontières croate après l'hebdomadaire allemand Der Spiegel publié images censées montrer le traitement brutal par la police des migrants traversant la frontière bosno-croate. Lire la suite.

///

LJUBLJANA | BUDAPEST

La Slovénie et la Hongrie s'associent dans la construction d'une nouvelle voie ferrée. Le gouvernement slovène a soumis à la commission parlementaire de politique étrangère une initiative visant à conclure un accord entre la Slovénie et la Hongrie sur la coopération dans la construction et la gestion de la deuxième voie ferrée Divača-Koper (2TDK). Lire la suite.

///

BUCAREST

Comité national des vaccins. La Roumanie signalant plus de 10 000 nouveaux cas chaque jour, le gouvernement a approuvé la création d'un comité national pour la coordination de la vaccination contre le COVID-19. Le comité, qui comprend des représentants de nombreuses institutions gouvernementales, est chargé de rédiger une stratégie et un plan d'action concernant la campagne de vaccination, une fois qu'un vaccin sera disponible.

Pendant ce temps, le ministère de la Défense a organisé un vol pour transporter plusieurs patients COVID à Iasi, dans le nord-est de la Roumanie, car l'espace disponible dans les hôpitaux de Bucarest est insuffisant. Le ministère a déclaré que d'autres vols seraient prévus dans la période à venir. (Bodgan Neagu, EURACTIV.ro)

///

BELGRADE

L'UE espère que la Serbie et le Kosovo ne déplaceront pas d'ambassades. L'UE attend de la Serbie et du Kosovo qu'ils agissent conformément à leur détermination stratégique concernant l'adhésion à l'UE et ne déplacent pas leurs ambassades en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem. Lire la suite.

///

SARAJEVO

La présidence de la Bosnie-Herzégovine fait une déclaration commune sur Dayton. La présidence de la Bosnie-Herzégovine – après deux semaines – a convenu d'un déclaration à l'occasion du 25e anniversaire de la conclusion des négociations de paix de Dayton. Lire la suite.

Le président de la présidence américaine, Šefik Džaferović, a confirmé aux journalistes que les formulations contestables, qu'il n'a pas précisées, avaient été supprimées de la déclaration. Cependant, le représentant serbe Milorad Dodik a dévoilé qu'il n'acceptait pas que les «intégrations euro-atlantiques» fassent partie de la déclaration parce que cela implique l'OTAN, ainsi que l'UE. Et Dodik est fermement contre l'adhésion à l'OTAN. (Željko Trkanjec | EURACTIV.hr)

///

TIRANA

Six semaines avant le fonctionnement de la Cour constitutionnelle. Ambassadeur des États-Unis en Albanie Yuri Kim est exhortez toutes les parties à maximiser leurs efforts pour mettre en place une Cour constitutionnelle fonctionnelle dans le pays avant la fin de l'année. «C'est bien de voir les progrès vers le fonctionnement de Const'l Ct d'ici la fin de cette année. Il reste six semaines – La présidence, le Parlement et les institutions judiciaires doivent continuer à travailler de toute urgence. Les dirigeants doivent tenir une promesse faite au peuple albanais de justice! » elle a tweeté. (Željko Trkanjec | EURACTIV.hr)

///

PRISTINA

Le Premier ministre du Kosovo en pourparlers avec le président français. Le Premier ministre du Kosovo Avdullah Hoti et le président français Emmanuel Macron discuté plusieurs problèmes dans un appel vidéo, y compris la récente démission de l'ancien président du Kosovo Hashim Thaçi, le dialogue Pristina-Belgrade, ainsi que la question de la libéralisation des visas, selon le message Facebook du Premier ministre. Lire la suite.

***

(Edité par Alexandra Brzozowski, Daniel Eck, Sam Morgan)