L'attaque de Boko Haram tue des dizaines de soldats tchadiens

L'attaque de Boko Haram tue des dizaines de soldats tchadiens

25 mars 2020 0 Par Village FSE

Au moins 92 soldats tchadiens ont été tués dimanche dans une attaque du groupe militant islamique Boko Haram contre les forces armées du pays, dans la province de Lac, à la frontière du Niger et du Nigéria.

«Nous avons perdu 92 de nos soldats, sous-officiers et officiers. C’est la première fois que nous perdons autant d’hommes », a déclaré mardi le président Idriss Deby.

Des responsables militaires ont déclaré que 24 véhicules de l'armée avaient été détruits lors de l'attaque, qui a duré sept heures. Ils ont ajouté que Boko Haram avait emporté des armes volées aux militaires dans des vedettes rapides. Les renforts envoyés pour aider étaient également visés.

Dans une attaque distincte, le groupe a tué au moins 50 soldats nigérians dans une embuscade dans l'est de Borno.

Les attaques surviennent alors que Boko Haram a lancé une série d'offensives au Tchad, au Niger et au Cameroun, en plus du nord-est du Nigéria.

Selon les Nations Unies, la campagne armée de Boko Haram, qui a commencé en 2009, a jusqu'à présent tué 36 000 personnes et déplacé près de deux millions de personnes dans le nord-est du Nigéria.