L'ancien Premier ministre français et les ministres de la Santé vont faire l'objet d'une enquête pour répondre à une pandémie – POLITICO

L'ancien Premier ministre français et les ministres de la Santé vont faire l'objet d'une enquête pour répondre à une pandémie – POLITICO

3 juillet 2020 0 Par Village FSE

L'ancien Premier ministre français Edouard Philippe | Ludovic Marin / AFP via Getty Images

Edouard Philippe, Agnès Buzyn et Olivier Véran sont accusés de s'être abstenus de lutter contre une catastrophe.

Par

Actualisé

Un tribunal français enquêtera sur l'ancien Premier ministre français Edouard Philippe et deux ministres de la Santé à la suite de plaintes concernant la gestion par le gouvernement de la pandémie de coronavirus, a déclaré aujourd'hui le procureur général François Molins.

Philippe, l'ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn et le ministre sortant de la Santé Olivier Véran devront répondre aux accusations de s'abstenir de lutter contre une catastrophe, a fait savoir Le Figaro.

La nouvelle est venue lors d'une cérémonie au cours de laquelle Philippe passait le pouvoir à son successeur, Jean Castex, nommé aujourd'hui par le président français Emmanuel Macron.

Depuis le début de l'épidémie, 90 plaintes ont été déposées contre le gouvernement français, selon 20Minutes. Certains ont accusé des membres du gouvernement français de mettre en danger la vie des gens, de ne pas aider les personnes en danger ou même d'homicide involontaire.

Une commission de la Cour de justice de la République, tribunal spécial chargé de juger les cas de faute ministérielle, en a examiné 53 et en a retenu neuf, qui ont été transmises au Procureur général. Les 44 autres ont été jugés irrecevables ou ont été fermés.

Les plaintes, émanant de particuliers, de médecins, d'associations ou de prisonniers, affluent depuis le début de l'isolement en réponse à la pandémie, mi-mars, selon Le Figaro.