L'Allemagne va introduire un registre de lobbying pour les députés – POLITICO

L'Allemagne va introduire un registre de lobbying pour les députés – POLITICO

3 juillet 2020 0 Par Village FSE

Le registre sera introduit après les vacances d'été | Tobias Schwarz / AFP via Getty Images

Des amendes seront fixées pour les législateurs qui n'auront pas déclaré d'intérêts.

Par

Actualisé

BERLIN – Suite à un scandale sur l'accès aux ministres, la coalition gouvernementale allemande a accepté d'introduire un registre de transparence qui obligera les membres du Bundestag à déclarer tous les intérêts qu'ils représentent.

En vertu de l'accord, annoncé vendredi par le partenaire de la coalition junior des sociaux-démocrates (SPD), les législateurs qui ne déclarent pas correctement leurs intérêts seraient punis d'amendes. Cependant, les détails des sanctions doivent encore être définis. Le registre sera introduit après les vacances d'été, a indiqué le SPD.

« Nous envoyons un signal important pour plus de transparence et pour la réglementation du lobbying au Bundestag », a déclaré Dirk Wiese, un législateur du SPD qui a aidé à conclure l'accord avec l'Union chrétienne-démocrate au pouvoir (CDU) et son parti sœur bavarois le chrétien. Union sociale.

À Bruxelles, le Parlement européen et la Commission gèrent un registre de transparence volontaire qui est en place depuis 2011.

La pression pour un système comparable au Bundestag a augmenté après qu'un parlementaire de la CDU, Philipp Amthor, a été accusé d'avoir sollicité des contacts ministériels pour la société informatique Augustus Intelligence, une société dans laquelle il avait reçu des options d'achat d'actions.

Amthor a déclaré que son engagement avec l'entreprise était une « erreur ».


Paramètres de confidentialité