L'Allemagne suspend son accord d'extradition avec Hong Kong – POLITICO

L'Allemagne suspend son accord d'extradition avec Hong Kong – POLITICO

31 juillet 2020 0 Par Village FSE

Le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas | Louisa Gouliamaki / AFP via Getty Images

La décision est intervenue après le report des élections à Hong Kong et fait suite à des initiatives similaires de la part d'un certain nombre d'autres pays.

Par

Actualisé

L'Allemagne a suspendu son accord d'extradition avec Hong Kong, a déclaré vendredi le ministre des Affaires étrangères Heiko Maas.

La décision est intervenue après que la dirigeante de Hong Kong, Carrie Lam, ait reporté d'un an les élections législatives prévues pour septembre en raison de la pandémie de coronavirus.

« La décision du gouvernement de Hong Kong de disqualifier 12 candidats de l'opposition et de reporter les élections au Conseil législatif représente une nouvelle violation des droits des citoyens de Hong Kong », a déclaré Maas dit dans un communiqué. « Au vu de ces derniers développements, nous avons décidé de suspendre notre accord d'extradition avec Hong Kong. »

La décision de l'Allemagne intervient après que le Royaume-Uni, le Canada et l'Australie aient tous suspendu leurs accords avec la ville sous domination chinoise. Les États-Unis ont également signalé leur intention de faire de même et plus tôt vendredi, la Maison Blanche a condamné la décision de reporter les élections. La Chine a riposté mardi en suspendant les traités d'extradition de Hong Kong avec le Royaume-Uni, le Canada et l'Australie.