La Syrie se prépare au verrouillage après le premier cas de virus

La Syrie se prépare au verrouillage après le premier cas de virus

25 mars 2020 0 Par Village FSE

La Syrie a signalé lundi la première infection à coronavirus. Le système de santé du pays a été ravagé après une décennie de guerre civile et les autorités craignent que le virus ne se propage dans les camps de déplacés surpeuplés du nord-ouest.

« Les tests seront disponibles à Idlib dans deux jours », a déclaré lundi le porte-parole de l'OMS, Hedinn Halldorsson, et a ajouté: « Quelque 300 kits de diagnostic COVID-19 doivent être livrés à un laboratoire d'Idlib mercredi et les tests devraient commencer peu de temps après. 2 000 tests supplémentaires seraient livrés dès que possible ».

Halldorsson a déclaré que trois cas suspects dans le nord-ouest de la Syrie ont été testés négatifs après que les hôpitaux ont envoyé des échantillons en Turquie, mais a averti que l'OMS était « extrêmement préoccupée par l'impact que COVID-19 pourrait avoir dans le nord-ouest ».

Il a expliqué que les personnes déplacées vivent dans des conditions qui les rendent vulnérables aux infections respiratoires. Ces conditions comprennent les conditions de vie surpeuplées, le stress physique et mental, ainsi que le manque de logement, de nourriture et d'eau potable.

Halldorsson a annoncé que trois hôpitaux dotés d'unités de soins intensifs ont été modifiés, des unités d'isolement équipées de ventilateurs et jusqu'à 1 000 agents de santé ayant été mobilisés. Il a ajouté qu'une nouvelle livraison d'équipement de protection, comprenant 10 000 masques chirurgicaux et 500 masques respiratoires, devrait arriver dans la semaine.