COVID-19 était en Espagne un an avant son évasion – EURACTIV.fr

COVID-19 était en Espagne un an avant son évasion – EURACTIV.fr

29 juin 2020 0 Par Village FSE

The Capitals vous apporte les dernières nouvelles de toute l'Europe, grâce à des reportages sur le terrain par le réseau médiatique d'EURACTIV. Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici.

Avant de commencer à lire l'édition d'aujourd'hui des Capitals, n'hésitez pas à consulter l'interview réalisée par Jorge Valero et Beatriz Rios avec Helena Dalli, la première commissaire européenne à l'égalité, qui a déclaré: «Il existe également un racisme structurel au sein de la Commission ».

Jetez également un œil à notre reportage vidéo sur la manière dont les pubs bruxellois font face aux implications économiques de COVID-19.

Nous wouJe voudrais vous rappeler que tout le monde chez EURACTIV tient à continuer à fournir un contenu de qualité supérieure qui couvre l'UE de manière claire et impartiale, bien qu'il soit fortement touché par la crise actuelle. Comme nous, à EURACTIV, croyons fermement que nos lecteurs ne devraient pas avoir à accéder au contenu via un mur payant, nous vous demandons d'envisager d'apporter une contribution et merci à tous ceux qui l'ont déjà fait. Si vous souhaitez faire un don unique ou récurrent, il vous suffit de suivre ce lien.


Maintenant que de nombreux pays européens ont commencé à s’adapter à une soi-disant «nouvelle normalité», assurez-vous de rester Présentation complète d'EURACTIV, qui est régulièrement mis à jour avec l'aide de notre réseau de bureaux et de partenaires médias.


MADRID. Le coronavirus était déjà en Espagne un an avant que la pandémie n'éclate « officiellement », selon une étude de l'Université de Barcelone (UB) qui a détecté le SRAS-CoV-2 dans des échantillons d'eaux usées collectés dans la capitale catalane le 12 mars 2019, a rapporté le partenaire d'EURACTIV, EFE.

Le résultat de la recherche sur l'UB prouverait que le COVID-19 circulait en Espagne bien avant qu'il ne soit « officiellement » détecté et enregistré, selon des sources UB. Le partenaire d'EURACTIV, EFE, a les détails.

Lire aussi: Les conditions de travail dans les usines de transformation de la viande en font un foyer pour COVID-19

///

PARIS

Les Verts affluent dans les élections locales françaises. Le parti centriste du président français Emmanuel Macron a reçu un coup de bâton dimanche 28 juin lors des élections municipales, alors que les Verts célébraient les victoires dans plusieurs grandes villes après une vague de soutien. Lire la suite.

DUBLIN

Nouveau Premier ministre. Renew Europe a ajouté un autre leader de l'UE à sa liste après que l'Irlande a formé un nouveau gouvernement ce week-end, avec le leader du Fianna Fáil, Mícheál Martin à la barre.

Cette décision amène Martin, 59 ans, un homme politique chevronné avec plus de trente-cinq ans d'expérience en politique, au sommet de la hiérarchie du nouveau gouvernement irlandais, qui sera composé de Fianna Fáil, du Fine Gael du PPE et du Fête verte. Samuel Stolton d'EURACTIV en a plus.

///

LONDRES

Cinq semaines cruciales pour déterminer l'ère post-Brexit. L'UE et la Grande-Bretagne lancent lundi cinq semaines intenses de négociations sur un accord pour définir leurs relations après le Brexit, Londres souhaitant conclure rapidement. Lire la suite.

///

BERLIN

Une «offensive de test corona» bavaroise. Au cours du week-end, la ministre de la Santé de Bavière, Melanie Huml (CSU), a annoncé que l'État prévoyait de tester tout le monde pour le coronavirus. «Tous les citoyens de Bavière se voient donc rapidement offrir la possibilité de se faire tester par un médecin contractuel établi, même sans symptômes», a-t-elle annoncé, ajoutant que les frais restants pour les tests non couverts par les compagnies d'assurance seront à la charge de l'État. Sarah Lawton d'EURACTIV Allemagne regarde de plus près.

///

VIENNE

L'ÖVP triomphe aux élections municipales de Styrie. Lors des premières élections locales depuis l'épidémie de coronavirus, 47,2% des plus de 800 000 Styriens de la province du sud de l'Autriche ont voté pour ÖVP du chancelier Sebastian Kurz, un gain de 4,5% pour le parti par rapport à 2015.

En comparaison, le plus grand perdant s'est avéré être le parti de droite FPÖ, qui a connu une baisse de 5,7%, ce qui pourrait expliquer les gains de l'ÖVP si le mouvement des électeurs suivait le modèle des élections fédérales de 2019. De façon assez surprenante, le parti social-démocrate (SPÖ), qui doit encore se remettre de son expulsion du gouvernement en 2017, a gagné 0,3%, tandis que les Verts ont gagné 1,4%. (Philipp Grüll | EURACTIV.de)

///

BRUXELLES

Les magasins ouvriront 7/7 à l'avenir? Après que la plupart des magasins ont été forcés de fermer entre le 18 mars et le 11 mai dans le cadre des mesures de grande envergure du gouvernement pour lutter contre la pandémie de COVID-19, un projet de loi visant à suspendre l'obligation pour les entreprises de fermer boutique pour un jour de repos hebdomadaire jusqu'à la fin de l'année a été déposé par le parti libéral flamand Open VLD. Une telle solution aurait non seulement un avantage financier, mais faciliterait pour garantir la distanciation sociale entre les clients, soutient le parti. (Alexandra Brzozowski | EURACTIV.com)

///

HELSINKI

Le Premier ministre victime d'un canular tweet. Le Premier ministre finlandais Sanna Marin a été accusé de commenter le livre récemment publié « The Room Where It Happened » écrit par l'ancien conseiller à la sécurité nationale des États-Unis, John Bolton, et d'avoir ridiculisé le président américain Donald Trump dans un tweet qui est devenu viral, mais cela a été rapidement prouvé être un canular. Pekka Vänttinen d'EURACTIV a l'histoire.


LE SUD DE L'EUROPE

ROME

La «phase 3» ne suffit pas. L'association professionnelle italienne des entreprises, Confesercenti, a estimé une baisse moyenne de 1 879 € des dépenses de consommation au premier semestre 2020. Même avec la réouverture des activités depuis mai, l'année devrait être extrêmement difficile pour les entreprises. Reportage d'Alessandro Follis d'EURACTIV Italie.

///

ATHÈNES

Que faire pour voyager en Grèce. Le gouvernement grec a annoncé au cours du week-end les mesures que les touristes doivent prendre pour se rendre en Grèce. Tout d'abord, ils doivent remplir un formulaire en ligne spécial sur travel.gov.gr au moins 48 heures avant le voyage. Lire la suite.


VISEGRAD

VARSOVIE

Duda remporte le premier tour. Avec 87% des suffrages comptés, le président sortant Andrzej Duda a remporté le premier tour de l'élection présidentielle avec 45,24%, tandis que le centriste Rafał Trzaskowski (PO) s'est classé deuxième avec 28,92% des voix. Le second tour aura lieu dimanche 12 juillet. Łukasz Gadzała et Anna Wolska d'EURACTIV Pologne regardent de plus près.

///

PRAGUE

Jourová sur le mécanisme de l'état de droit. L'UE doit surveiller la mise en œuvre de l'État de droit dans les États membres de l'UE plus efficacement que via la procédure actuelle des organes de l'UE contre la Hongrie et la Pologne, a déclaré vendredi 26 juin la vice-présidente de la Commission européenne tchèque, Věra Jourová, à l'agence de presse tchèque. La Commission a l'intention de persuader les États membres de soutenir un lien plus étroit entre les subventions de l'UE et les valeurs européennes, a-t-elle ajouté.

Tous les États membres, à l'exception de la Hongrie et de la Pologne, soutiennent une telle proposition. « J'entends si souvent la Pologne et la Hongrie que l'état de droit ne leur pose pas de problème que je m'attendrais presque à ce qu'ils le prouvent en votant pour », a déclaré Jourová. (Ondřej Plevák | EURACTIV.cz)

///

BRATISLAVA

Pas de démission après le scandale du plagiat. L’orateur actuel du Conseil national de Slovaquie, Boris Kollár (Nous sommes une famille), a déclaré qu’il ne démissionnerait pas suite aux informations des médias selon lesquelles il plagié la thèse de son maître.

«Je n'ai aucune raison de démissionner. J'ai acquis le master lege artis. Si quelqu'un ne l'aime pas, changez la loi », a-t-il dit, ajoutant que sa thèse avait réussi le test d'originalité automatisé, ce qui la rendait recevable. Le Premier ministre Igor Matovič (OĽaNO) a déclaré qu’il accorderait la priorité à la stabilité de la coalition au pouvoir avant de demander la démission de Kollár. (Zuzana Gabrižová | EURACTIV.sk)


NOUVELLES DES BALKANS

ZAGREB

Augmentation des cas quotidiens de coronavirus. La Croatie a enregistré 64 nouveaux cas confirmés de COVID-19 dimanche 28 juin et, à la suite de la flambée des infections quotidiennes à coronavirus ces derniers jours, les autorités envisagent d'imposer de nouvelles restrictions concernant les boîtes de nuit.

Dans le même temps, il y a actuellement 350 000 invités étrangers en Croatie, ce qui est rare non seulement en Europe, a déclaré le ministre de l'Intérieur et chef de l'équipe nationale de réponse aux crises COVID-19, Davor Bozinovic. Karla Juničić, la Croatie d'EURACTIV, rapporte Zagreb.

Aussi, pour en savoir plus sur les mesures actuelles en Croatie, lisez ici.

///

LJUBLJANA

Le gouvernement se prépare pour la deuxième vague de COVID-19. Compte tenu du nouveau pic des infections à coronavirus ces derniers jours, le gouvernement discute déjà d'un projet de loi sur les mesures d'intervention pour se préparer à une éventuelle deuxième vague. Radio Slovenija ont indiqué que les mesures viseront principalement à empêcher les grands rassemblements. Zoran Radosavljević d'EURACTIV approfondit ses recherches.

///

BELGRADE

Plusieurs responsables serbes sont positifs pour COVID-19. Le président de l'Assemblée nationale Maja Gojković, le président de la Défense Aleksandar Vulin et le directeur du Bureau du gouvernement serbe pour le Kosovo-Metohija, Marko Đurić, ont tous été testés positifs pour COVID-19, a-t-on appris samedi 27 juin. Gojković a été admis à l'hôpital Bezanijska Kosa de Belgrade pour pneumonie et Đurić a été hospitalisé pour des symptômes bénins, Vulin est actuellement auto-isolant.

Le président de la Chambre de commerce serbe, Marko Cadez, et le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, Veljko Odalovic, ont également été testés positifs pour le coronavirus.

Dans d'autres nouvelles, La Serbie devait ouvrir le chapitre 2 sur la libre circulation des travailleurs dans les négociations d'adhésion avec l'UE, mais les États membres de l'UE ne sont pas parvenus à un consensus nécessaire. Lire la suite.

***

(Sous la direction de Sarantis Michalopoulos, Daniel Eck, Benjamin Fox)